« Fast Start » est un programme de coopération entre pays industrialisés dans le cadre de l’accord de Copenhague 2009.

Comme le nom l’indique, cette forme de financement « rapide » veut répondre aux besoins immédiats des pays en développement, mais aussi contribuer à des actions efficaces à moyen et long terme. Il s’agit d’actions d’adaptation aux changements climatiques et de diminution de la production de gaz à effet de serre dans les pays les plus vulnérables.