Dans le cadre de sa contribution au Programme Fast Start, la Wallonie finance des projets concrets dans divers pays via l’AWAC, l’Agence Wallonne de l’Air et du Climat, dans le cadre de ses actions Solidarité internationale climat.

bl_awac

Chaque projet bénéficie d’un financement wallon de min. 100.000 € à max. 300.000 €.
Ces projets permettent aussi de valoriser les compétences wallonnes reconnues dans les secteurs de l’eau et des déchets.

• Au Sénégal : production de bois efficient et durable en Casamance (CBED) ; amélioration des conditions de salubrité de la ville de Saint-Louis ; développement de la filière charbon de paille ; projet de restauration et de conservation de l’éco-système Mangrove dans la réserve de biosphère du delta du Saloum ; réseau d’irrigation économe en eau.
• Au Burkina Faso : formations à des techniques de cuisson économes en bois ; réhabilitation de terres dégradées pour l’amélioration de la productivité agro-sylvopastorale en zone sèche ; création d’une ferme-école agro-écologique dans la commune rurale de Saaba.
• A
u Bénin : formations à des techniques de cuisson économes en bois ; promotion de foyers améliorés érythréens dans les communes riveraines du Parc Penjary ; promotion d’exploitations agricoles résilientes aux changements climatiques.
• Au Rwanda : projet-pilote de plantations d’arbres sur 33 ha afin de lutter contre l’érosion des sols en pente par les fortes pluies ; projet de développement du secteur de la pico-hydro-électricité
• Au Burundi : projet d’amélioration de la gestion des déchets liquides et solides sur la commune de Mutimbuzi.
• À Haïti : gestion autonome de l’alimentation en eau potable et renforcement des capacités pour les populations rurales vulnérables du département de l’Artibonite ; projet d’adaptation aux changements climatiques de la ville de Port-de-Paix par la gestion intégrée des déchets ménagers ; projet pilote d’adaptation de l’agriculture familiale aux changements climatiques par la promotion de l’agro-écologie dans la presqu’île de Buzi Bulenga.
• En République démocratique du Congo : appui au renforcement des capacités des agriculteurs et des organisations paysannes des territoires de Kabare et Uvira en vue de leur adaptation aux changements climatiques.

Article dans Le Soir – novembre 2013 : Fast Start_lesoir_nov2013_2

 

Renfort de la solidarité wallonne

La majeure partie du budget Fast start wallon est nouveau et additionnel à celui de l’aide publique existante à la coopération au développement. Il représente donc un réel renforcement du soutien financier wallon aux partenaires du Sud comme demandé à Copenhage.

Outre l’objectif général d’adaptation ou de réduction des émissions de GES, les projets financés par l’AwAC répondent à un ou plusieurs des objectifs spécifiques suivants :

  • lutter contre l’érosion des sols et des rivages liée aux effets des changements climatiques,
  • mieux gérer l’eau pour s’adapter aux changements climatiques,
  • développer l’agriculture familiale de façon à l’adapter aux changements climatiques,
  • lutter contre la désertification, reboiser et adapter la gestion forestière aux changements climatiques,
  • renforcer l’efficacité énergétique et le recours aux énergies renouvelables,
  • gérer les déchets et améliorer la salubrité dans le cadre de la lutte contre les changements climatiques.

Les projets proposés sont en outre reproductibles dans le temps ou dans l’espace et doivent :

  • Développer ou renforcer des capacités et créer des emplois durables,
  • Contribuer aux besoins essentiels de la partie la plus pauvre de la population,
  • Impliquer des autorités nationales ou locales, de même que la société civile,
  • Valoriser les compétences wallonnes à disposition.

Une attention spécifique est apportée aux projets prévoyant un financement à plus long terme des actions entreprises, notamment, quand c’est pertinent, par le levier du marché du carbone.

Un budget de 1 million d’euros a été attribué à l’AWAC en 2016 pour la prolongation/extension de cinq projets performants et afin de lancer en mai un cinquième appel à projets.