Surface : 12,5 ha – 24.000 eucalyptus

Il s’agit d’une plantation antérieure au projet CBED. La plantation a eu lieu en 2008. Il y a déjà eu une première coupe par BES en 2012-2013. La seconde est en cours par le bénéficiaire (2016). La parcelle a également fait l’objet de coupe par l’UZ dans le cadre du mémoire de Amadou Badji (notamment pour l’élaboration des tarifs de cubage).

Le responsable du site est Omar Ndiaye mais le site est en réalité découpé en 3 parcelles dont les 2 autres sont exploitées par Ameidou Mbaye et Mignane Barr.

Caractéristiques de la parcelle :

Pas encore de potager en 2016 mais l’exploitant souhaite créer une parcelle de maraîchage. Suite à un problème technique, le forage n’est pas encore en place (2016).

Culture intercalaire : mil, arachide.

Autres produits de rente issus du site : bois d’oeuvre sur une des trois parcelles)

Diversité des espèces : la parcelle présente une diversité spécifique ligneuse relativement importante (environ 30 espèces). Plusieurs espèces agroforestières sont notamment présentes : Elaeis guineensis (palmier à huile), Bombax costatum, Adansonia digitata, Borassus aethiopium, Moringa oleiferaDicrostachys cinerea…. En outre, la parcelle a fait l’objet d’un inventaire par échantillonnage par Amadou Badji, étudiant au département d’agroforesterie. Les résultats sont en cours d’analyse.

Fruits du palmier à huile

La parcelle est également entourée de clôtures végétales constituées principalement de boutures de Moringa oleifera (le nébédai). Ce type de clôture est principalement visible dans la région de Boucotte ; les parcelles de Oukout ne présentent jamais cette espèce très multifonctionnelle (clôture, fruits, huile, fourrage…) à croissance rapide.

Expérience en carbonisation :

L’exploitant a une expérience de la meule traditionnelle et de la vente occasionnelle de charbon. Le bois de feu est essentiellement utilisé par la famille.